Environnement

Fiches explicatives et conseils

Vous souhaitez faire une analyse d'eau de puits ou de forage ?

Vous êtes un particulier? Consultez notre site de vente en ligne analyses.inovalys.fr

Quelle analyse réaliser ?

Les contenus détaillés des analyses types décrites ci-dessous sont indiqués dans le tableau "Références et limites de Qualité" - Analyses types B3, BCS, P1D.

Le flaconnage nécessaire (fourni et envoyé gratuitement sur demande) est indiqué sur la « fiche de demande d’analyse ».

Les analyses B3, BCS et P1D sont des analyses « partielles ». Par exemple les micropolluants organiques  (tels les pesticides ou les métaux lourds) ne sont pas analysés ici. Pour toute demande complémentaire d’analyse, veuillez contacter INOVALYS au 02 51 85 44 44.

L'analyse "officielle" type "P1" (Code INOVALYS = "P1D")

C’est l’analyse type que vous devez réaliser lorsque vous faites une déclaration de votre puits ou forage en mairie (selon l’arrêté du 17 décembre 2008) lorsque l’eau est destinée à la consommation de la famille propriétaire du puits ou du forage. Dans ce cas, le prélèvement et l’analyse doivent être réalisés par un laboratoire agréé par le Ministère chargé de la santé (selon l’article 1 du décret n°2008-652 du 2 juillet 2008). En Loire-Atlantique, vous pouvez contacter INOVALYS (02 51 85 44 44), seul laboratoire agréé, pour convenir des modalités de prélèvements et d’analyses.

Remarque :  dans les cas de locations, gîtes, etc… le propriétaire du puits ou du forage est tenu d’établir une demande d’autorisation dès lors que l’eau est destinée effectivement à la consommation d’un tiers (selon l’arrêté du 20 juin 2007). Il doit alors prendre contact auprès de la DDASS de son département qui lui indiquera la démarche à suivre. Les démarches et les différents frais sont bien à la charge du propriétaire bailleur et non du locataire. Dans ce cas, le prélèvement et l’analyse sont également à réaliser par un laboratoire agréé. La DDASS précisera le type d’analyse à réaliser dans ce cas (le plus souvent en référence à l’alinéa I-A "cas général" de l’annexe 1 de l’arrêté du 20 juin 2007).

L’analyse simplifiée "BCS"

Cette analyse simplifiée peut être utilisée pour les besoins strictement personnesl du contrôle de la qualité de l’eau d’un puits ou d’un forage pour les principaux paramètres microbiologiques et physico chimiques. Vous pouvez faire le prélèvement par vous-même après avoir demandé le flaconnage adéquat à INOVALYS (envoi gratuit) et sous réserve de retransmettre les échantillons à INOVALYS dans les 24 heures suivant le prélèvement.


L’analyse  microbiologique type "B3"

Si une première analyse plus complète (type « P1 » ou « BCS ») a révélé une contamination d’origine fécale (présence d’Escherichia coli et/ou d’enterocoques intestinaux), il est conseillé de refaire une analyse type « B3 » de vérification (par exemple 2 à 3 mois après avoir désinfecté un puits).
Vous pouvez faire le prélèvement par vous-même après avoir demandé le flaconnage adéquat à INOVALYS (envoi gratuit) et sous réserve de retransmettre les échantillons à l’INOVALYS dans les 24 heures suivant le prélèvement.


Comment faire votre prélèvement et envoyer votre échantillon au laboratoire ?

N.B. : si vous souhaitez que votre résultat d’analyse ait un caractère officiel, il est nécessaire que le prélèvement soit effectué par un agent de notre laboratoire agréé par le Ministère chargé de la santé (frais de prélèvement et de déplacement en sus – nous contacter pour prendre rendez-vous) : c’est le cas en particulier pour les analyses type P1 à joindre avec la déclaration de votre puits ou forage).

  • Dans le cas d’un puits neuf ou hors service depuis longtemps, il est conseillé de vider, curer si besoin, désinfecter le puits, renouveler l’eau plusieurs fois avant de prévoir l’analyse. Une analyse au moins annuelle est conseillée, en variant la période de prélèvement (sèche ou pluvieuse). Ne pas stériliser un puits à la chaux. Si cela a été fait, le vider pour éliminer complètement la chaux avant de procéder à une analyse.

  • Prélèvement : Sur un robinet d’eau froide, purger abondamment (plus de 5 min). Fermer le robinet. Nettoyer à l’alcool, ou mieux, désinfecter au chalumeau le col et l’extrémité du robinet après avoir enlevé le brise-jet et le joint. Ne pas toucher au goulot du flacon avec les mains et prélever sous filet d’eau modéré, sans éclaboussures. Ne pas remplir à ras bord mais jusqu’à la courbure du flacon.

  • Remplir complètement et lisiblement le bon de commande joint au verso : le transmettre avec l’échantillon.

  • Faire parvenir l’échantillon au laboratoire dans les 24 heures maximum ou mieux, si possible, le jour même (envoi par chronopost possible).

  • Heure d’arrivée souhaitable de ces échantillons au laboratoire : de 8 h à 16 h, du lundi au jeudi et de 8 h à 12 h, le vendredi.

 

 

Actualités

Le laboratoire Inovalys vous accompagne dans la validation de votre analyse de risque acrylamide dans les aliments

L’acrylamide est un contaminant tel que définie le règlement CEE 315/93 du conseil. Il constitue, à ce titre un danger chimique dans la chaine alimentaire et est classé «cancérogène probable pour l’homme ».

Ce règlement, applicable en avril 2018, rend obligatoire la réalisation d’analyses afin de vérifier que les mesures d’atténuation de la teneur en acrylamide sont efficaces chez les opérateurs hors vente au détail.

Le laboratoire Inovalys est accrédité* pour réaliser la recherche d'acrylamide.

L’analyse du vin, des mouts et des feuilles de vigne: l’expertise analytique au service du vignoble

Le laboratoire Inovalys est spécialisé dans la recherche des produits phytosanitaires dans les produits d’origine végétale et animale. Il vous accompagne dans vos analyses sur vins, mouts et feuilles de vigne

vers le haut
Save as PDFRSS
Save as PDF