Actualités

Inovalys peut analyser le COVID19 dans les boues de station d’épuration

retour aux actus
Inovalys est désormais en capacité de recevoir des échantillons de boues de station d’épuration pour effectuer la détection du génome du SARS-CoV-2 (COVID19) par RT PCR

Déjà habilité et opérationnel sur 2 de ses sites (Nantes et Tours) pour effectuer la détection du COVID19 sur échantillon humain, Inovalys a adapté la méthodologie analytique pour qu’elle soit opérationnelle sur des échantillons de boues de station d’épuration.

Sur un plan pratique, les modalités de prélèvement des échantillons ne diffèrent pas de celles habituellement réalisées pour des analyses physico-chimiques ou microbiologiques classiques.

Inovalys préconise le flaconnage suivant :  seau ou flacon plastique 2 à 3 l (large ouverture)

Après prélèvement, L’échantillon doit être envoyé au laboratoire dans un délais de 48 heures sous couvert du froid positif (5°C+/- 3°C)

A réception au laboratoire, le délai moyen d’analyse sera de 5 jours ouvrés.

L’analyse est réalisée par méthode « RT PCR » ; c’est une méthode d’analyse génomique en biologie moléculaire) qui donne un résultat qualitatif : « POSITIF » ou « NEGATIF » du COVID19 dans l’échantillon de boue de station. Il ne s’agit donc pas ici d’un résultat quantitatif. C’est d’ailleurs le même type de résultat que ce qui est donné sur échantillon humain.

Pour toute demande de devis ou de renseignements n’hésitez pas à nous contacter à contact@remove-this.inovalys.fr ou au 02 51 85 44 44

 

Actualités

Le laboratoire Inovalys analyse la patuline sur les produits à base de pomme

La patuline est une mycotoxine synthétisée par diverses espèces de champignons microscopiques (Aspergillus sp. Et Penicillium sp.) qui se développent notamment sur les fruits. La patuline peut avoir des conséquences néfastes sur la santé humaine.

Quelles analyses faire sur les sédiments pluviaux ?

Les bassins de rétention/décantation ou d’infiltration des eaux pluviales ou les fossés en bordure de routes ("noues") récupèrent des eaux pluviales chargées en particules solides. Leur décantation génère des sédiments « pluviaux » souvent chargés en éléments polluants. Inovalys les analyse.

vers le haut
Save as PDFRSS
Save as PDF