Actualités

inovalys publie dans la revue scientifique Food Chemistry

retour aux actus
Sujet de la publication : Etude sur le régime alimentaire total en Afrique subsaharienne au Bénin, au Cameroun, au Mali et au Nigéria : présence de pesticides dans les aliments

 

Quatre scientifiques d’inovalys (Renwei Hu, Lionel Lopes Pereira, Anaïs Paineau et Isabelle Colet) viennent de publier dans la revue scientifique Food Chemistry les résultats obtenus dans le cadre de l’étude de l’alimentation totale en Afrique sub-saharienne menée par la FAO (L’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture dont l’un des objectifs est atteindre la sécurité alimentaire pour tous) et en partenariat avec le LABERCA (laboratoire d’étude des résidus et contaminants dans les aliments).

Cette étude visait à évaluer l’exposition des populations du Benin, Cameroun, Mali et Nigéria à certains contaminants, dont les résidus de pesticides.
Pour ce faire, ils ont réalisé plus de 300 analyses de résidus de pesticides sur des matrices très diversifiées (gombo, manioc, eau, poisson fumé, bouillon déshydraté, sucre, etc.) durant environ 6 mois, entre Novembre 2017 et Avril 2018.  

Inovalys a également accueilli pendant près d’une semaine Luc Ingenbleek (spécialiste en sécurité alimentaire de la FAO) afin de lui expliquer nos méthodes de travail.

L’aventure n’est pas finie, puisqu’une autre publication est en cours de rédaction.
Celle-ci visera spécifiquement les POPs (polluants organiques persistants) dont font partie certains pesticides organohalogénés qui ont été mesurés.

Plus d’informations à contact@remove-this.inovalys.fr ou 02 51 85 44 44.

Actualités

Découvrez le calendrier des formations inovalys du 2ème semestre 2020

Formations en Nutrition, Hygiène et sécurité alimentaire, Allergie alimentaire, Hygiène du linge, Etiquetage, …

Dispositif dérogatoire - importation de carnivores domestiques de compagnie en France en provenance de pays tiers dans le contexte de la pandémie de COVID 19

Information DGAL : Mise en place d'un dispositif dérogatoire applicable aux importations de carnivores domestiques de compagnie en provenance de pays tiers accompagnant le retour de ressortissants français dans le contexte de l'épidémie de COVID 19.

vers le haut
Save as PDFRSS
Save as PDF