Actualités

La maladie de Lyme chez les animaux

retour aux actus
Animaux
C’est la saison des tiques ! La maladie de Lyme sévit fortement en ce moment, Inovalys vous propose une série d'analyse pouvant vous aider dans votre diagnostic.

 

La maladie de Lyme, appelée également borréliose, est une maladie infectieuse provoquée par la bactérie du genre Borrelia  (B. garinii, B. afzelii, B. valaisiana, B. lusitaniae et B. spielmanii appartiennent au complexe B. burgdorferi sensu lato et cause la maladie de Lyme).

Cette bactérie est transmise lors d’une morsure par une tique, quelques heures après la fixation et le début du repas de cette acarien. Comme l’homme, de nombreux animaux peuvent être affectés : chien, chat, cheval, bovin…

Quels sont les symptômes ?

Classiquement la maladie se déroule en 3 phases, pas toujours présentent.

Quelques jours après le repas de la tique, de façon inconstante, une « tâche rouge unique » (appelé Erythème migrant) à développement centrifuge, centrée sur la morsure, sans prurit, ni fièvre apparaît. Chez l’animal cette lésion est souvent masquée par les poils, donc difficilement visible.

Quelques semaines à quelques mois après l’inoculation du germe et en l’absence de traitement approprié, des symptômes rhumatologiques (inflammation d’une « grosse » articulation) ou neurologiques peuvent apparaître, chez le chien par exemple, ces symptômes peuvent être accompagnés de fièvre, d’apathie, de perte d’appétit…….

Enfin toujours en l’absence de traitement, quelques années après la primo-infection, des troubles rhumatologiques (polyarthrite), neurologiques et cutanés « marqués » peuvent se manifester.

En France, selon la localisation géographique, jusqu’à 30% des tiques pourraient être porteuses de cette bactérie.

Le diagnostic, ce que propose le laboratoire inovalys :

Détection d’anticorps dirigés contre Borrelia burgdorferi dans le sérum de différentes espèces animales : les chiens, les chats, les chevaux, les porcs et les bovins…..

Détection de l'agent bactérien responsable de la maladie (B. garinii, B. afzelii, B. valaisiana, B. lusitaniae et B. spielmanii appartiennent au complexe B. burgdorferi sensu lato et cause la maladie de Lyme) par technique méthode PCR temps réel. Cette recherche est réalisable directement sur les tiques ou sur du liquide articulaire.

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter les catalogues de nos prestations en santé animale.

Nos équipes sont disponibles pour répondre à toutes vos questions par mail (contact@remove-this.inovalys.fr) ou par téléphone au 02 51 85 44 44.

Actualités

Nouveau "CDC DigAgri": Quelles analyses réaliser sur les digestats de méthanisation ?

Le nouvel arrêté du 22 octobre 2020 annule et remplace les 2 précédents arrêtés du 13 juin 2017 et du 8 août 2019 qui décrivaient 3 cahiers des charges différents : «CDC DigAgri 1 », « CDC DigAgri 2 et DigAgri 3». Désormais, il n’y a qu’un unique cahier des charges « CDC DigAgri » qui décrit en particulier les analyses à réaliser et les valeurs limites à respecter, pour la mise sur le marché et l’utilisation de digestats de méthanisation en tant que matières fertilisantes en vrac.

Découvrez le calendrier des formations Inovalys de 2021

Formations en Nutrition, Hygiène et sécurité alimentaire, Allergie alimentaire, Hygiène du linge, Etiquetage, …

vers le haut
Save as PDFRSS
Save as PDF