Actualités

Surveillance du moustique tigre

retour aux actus
Le Département du Maine et Loire confie la surveillance de la prolifération du moustique tigre au laboratoire d’analyses inovalys.

 

 

Le moustique tigre (Aedes albopictus) est un vecteur des virus responsables des maladies de la dengue, du chikungunya ou du Zika. Il devient porteur du virus uniquement s’il a piqué au préalable une personne déjà atteinte par une de ces maladies. Il fait l’objet d’une surveillance accrue dès lors que sa présence est détectée, qu’il est implanté et qu’il se multiplie sur un territoire. La zone en question est alors classée au niveau 1 du plan national anti-dissémination du chikungunya, de la dengue et du Zika.

Le laboratoire d’analyses inovalys a donc pour mission l’installation et la surveillance d’un réseau de pièges. Ces pièges permettront de détecter la présence du moustique tigre et de suivre son évolution. Cette surveillance s’effectue du 1er mai au 30 novembre, durant la période d’activité du moustique.

Vous trouverez plus d’informations sur les mesures individuelles qui peuvent être prises pour éviter la prolifération du moustique tigre sur :

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter.

Actualités

Quelles analyses faire sur les sédiments pluviaux ?

Les bassins de rétention/décantation ou d’infiltration des eaux pluviales ou les fossés en bordure de routes ("noues") récupèrent des eaux pluviales chargées en particules solides. Leur décantation génère des sédiments « pluviaux » souvent chargés en éléments polluants. Inovalys les analyse.

Analyse de moûts : Consultez les résultats en ligne

contrôles de maturité des appellations du vignoble tourangeaux

vers le haut
Save as PDFRSS
Save as PDF