ŒNOLOGIE

Amines biogènes

amine biogène

 

Les amines biogènes des vins sont toutes d’origine microbienne. Les principales sont l’histamine, la putrescine, la cadavérine et la tyramine

 

 

Les teneurs en amines biogènes ne sont pas réglementées en France, ni au niveau communautaire.

Elles se forment dans les vins, majoritairement pendant la fermentation malolactique, en présence d’acides aminés précurseurs et pendant l’élevage des vins. Elles sont essentiellement produites par des bactéries lactiques. La teneur en amines biogènes peut être considérée comme un marqueur de la qualité de l’hygiène au chai.


Source : Guide de bonnes pratiques d’hygiène Filière vins Évaluation des risques et moyens de maîtrise

 

Notre service commercial et nos conseillers techniques sont disponibles pour répondre à vos intérrogations.

Actualités

Nouveau "CDC DigAgri": Quelles analyses réaliser sur les digestats de méthanisation ?

Le nouvel arrêté du 22 octobre 2020 annule et remplace les 2 précédents arrêtés du 13 juin 2017 et du 8 août 2019 qui décrivaient 3 cahiers des charges différents : «CDC DigAgri 1 », « CDC DigAgri 2 et DigAgri 3». Désormais, il n’y a qu’un unique cahier des charges « CDC DigAgri » qui décrit en particulier les analyses à réaliser et les valeurs limites à respecter, pour la mise sur le marché et l’utilisation de digestats de méthanisation en tant que matières fertilisantes en vrac.

Découvrez le calendrier des formations Inovalys de 2021

Formations en Nutrition, Hygiène et sécurité alimentaire, Allergie alimentaire, Hygiène du linge, Etiquetage, …

vers le haut
Save as PDFRSS
Save as PDF