ŒNOLOGIE

Glycols

glycols

 

 

Divers fluides peuvent être utilisés en oenologie pour le transfert de calories suivant la configuration des équipements et la température recherchée (positive ou négative).

 

 

 

 

 

Les fluides de type glycols sont couramment utilisés dans la filière Vins :

  • Monopropylène glycol (MPG)
  • Monoéthylène glycol (MEG)
  • Diéthylène glycol (DEG)

Ils ne présentent pas de danger pour la santé humaine et ne sont susceptibles d’être retrouvés dans les produits qu’en cas de fuite au niveau des circuits d’échanges.
L’OIV (Organisation Internationale de la vigne et du vin) (résolutions 17/2002, 18/2002 et 20/2003) recommande de limiter la présence des glycols suivants :

  • MPG dans les vins tranquilles à 150 mg/L et dans les vins mousseux à 300 mg/L (additif alimentaire autorisé par l’UE sous la dénomination E1520)
  • MEG dans les vins à 10 mg/L,
  • DEG dans les vins à 10 mg/L.

Source : Guide de bonnes pratiques d’hygiène Filière vins Évaluation des risques et moyens de maîtrise

 

Notre service commercial et nos conseillers techniques sont disponibles pour répondre à vos intérrogations.

Actualités

Nouveau "CDC DigAgri": Quelles analyses réaliser sur les digestats de méthanisation ?

Le nouvel arrêté du 22 octobre 2020 annule et remplace les 2 précédents arrêtés du 13 juin 2017 et du 8 août 2019 qui décrivaient 3 cahiers des charges différents : «CDC DigAgri 1 », « CDC DigAgri 2 et DigAgri 3». Désormais, il n’y a qu’un unique cahier des charges « CDC DigAgri » qui décrit en particulier les analyses à réaliser et les valeurs limites à respecter, pour la mise sur le marché et l’utilisation de digestats de méthanisation en tant que matières fertilisantes en vrac.

Découvrez le calendrier des formations Inovalys de 2021

Formations en Nutrition, Hygiène et sécurité alimentaire, Allergie alimentaire, Hygiène du linge, Etiquetage, …

vers le haut
Save as PDFRSS
Save as PDF