ŒNOLOGIE

Instabilité tartrique

Le tartre est le principal responsable des dépôts dans les vins. Cette problématique est de plus en plus présente avec le changement climatique et la diminution du froid hivernal qui favorise la précipitation des cristaux de tartre dans les cuves pendant l’élevage.

Si dans les vins tranquilles les dépôts peuvent être mal perçus par le consommateur, dans les vins de base, si le traitement n’est pas efficace, cela peut être à l’origine d’un phénomène de gerbage après la prise de mousse.

Que propose le laboratoire d’analyse Inovalys ?

Deux analyses sont proposées par Inovalys pour estimer le risque de la précipitation tartrique liée au tartrate de potassium: 

  • Le test Mini-contact consiste à soumettre le vin, après ajout du tartrate de potassium à une température de -4°C avec agitation permanente. L’appareil génère une courbe de chute de la conductivité qui permet de placer le vin sur des zones variant de très instable à très stable.
  • La température de saturation indique la température à partir de laquelle un vin peut dissoudre un excès de tartrate de potassium. Plus elle sera élevée et plus le vin sera instable. L’appréciation du risque dépend également de la couleur et de la présence d’inhibiteurs dans le vin analysé (par exemple les polyphénols, les colloïdes ou les mannoprotéines libérées par les parois des levures). Il s’agit d’une étude plus approfondie, réalisée par un œnologue, pour vous donner une appréciation basée sur plusieurs paramètres.

Les résultats sont émis en 24h à 48h et permettent d’estimer le besoin et/ou l’efficacité du traitement avant tirage ou mise en bouteilles. 

Des essaies avec de la CMC (carboxyméthylcellulose) peuvent également être proposés.

Pour toute demande de devis ou de renseignements n’hésitez pas à nous contacter à contact@remove-this.inovalys.fr ou au 02 51 85 44 44.

 

Notre service commercial et nos conseillers techniques sont disponibles pour répondre à vos intérrogations.

Pour plus d’informations sur la stabilisation tartrique des vins vous pouvez consulter la fiche IFV.

Actualités

Nouveau "CDC DigAgri": Quelles analyses réaliser sur les digestats de méthanisation ?

Le nouvel arrêté du 22 octobre 2020 annule et remplace les 2 précédents arrêtés du 13 juin 2017 et du 8 août 2019 qui décrivaient 3 cahiers des charges différents : «CDC DigAgri 1 », « CDC DigAgri 2 et DigAgri 3». Désormais, il n’y a qu’un unique cahier des charges « CDC DigAgri » qui décrit en particulier les analyses à réaliser et les valeurs limites à respecter, pour la mise sur le marché et l’utilisation de digestats de méthanisation en tant que matières fertilisantes en vrac.

Découvrez le calendrier des formations Inovalys de 2021

Formations en Nutrition, Hygiène et sécurité alimentaire, Allergie alimentaire, Hygiène du linge, Etiquetage, …

vers le haut
Save as PDFRSS
Save as PDF