ŒNOLOGIE

Amines biogènes

amine biogène

 

Les amines biogènes des vins sont toutes d’origine microbienne. Les principales sont l’histamine, la putrescine, la cadavérine et la tyramine

 

 

Les teneurs en amines biogènes ne sont pas réglementées en France, ni au niveau communautaire.

Elles se forment dans les vins, majoritairement pendant la fermentation malolactique, en présence d’acides aminés précurseurs et pendant l’élevage des vins. Elles sont essentiellement produites par des bactéries lactiques. La teneur en amines biogènes peut être considérée comme un marqueur de la qualité de l’hygiène au chai.


Source : Guide de bonnes pratiques d’hygiène Filière vins Évaluation des risques et moyens de maîtrise

 

Notre service commercial et nos conseillers techniques sont disponibles pour répondre à vos intérrogations.

Actualités

Nouveauté Inovalys : Analyse des mycotoxines dans les céréales et produits céréaliers

Inovalys propose à partir de janvier 2020 une nouvelle prestation : l’analyse en multirésidus des mycotoxines dans les céréales et produits céréaliers en LC-MSMS selon la Directive 2002-32 pour l’alimentation animale et selon le règlement 1881-2006 du 19 déc. 2006 pour l’alimentation humaine.

Transfert des activités du laboratoire d’œnologie de la Frémoire, à Vertou, vers le site de la Chantrerie, à Nantes.

Afin de contribuer à l’optimisation de nos processus et à la mutualisation de nos ressources, le personnel et le matériel de laboratoire de notre laboratoire de Vertou rejoindront prochainement l’équipe de notre laboratoire de chimie alimentaire situé à la Chantrerie à Nantes.

vers le haut
Save as PDFRSS
Save as PDF