Infos Pratiques

Projet LIGE 171

Microondabilité des emballages

 

Etude des phénomènes de migration de substances potentiellement dangereuses et évaluation de l'aptitude au contact alimentaire

Ce projet vise à développer la connaissance des phénomènes de migration de substances de l’emballage alimentaire vers l’aliment, sous l’effet du chauffage par micro-ondes, dans le but de maîtriser et réduire leurs effets grâce à une nouvelle méthode d’analyse.

Inovalys pourra ainsi déterminer les températures atteintes à l’interface emballage/produit et les incidences en termes de transfert afin d’optimiser le couple temps/puissance de chauffage selon le type d’aliment et d’emballage et améliorer les informations relatives aux conditions de réchauffage portées sur les emballages alimentaires.

A travers ce projet, Inovalys entend, renforcer ses compétences analytiques dans le domaine des emballages alimentaires, développer une nouvelle méthode alternative de migrations pour des emballages devant être chauffé aux microondes.

C’est un projet qui donnera incontestablement une longueur d’avance aux industriels impliqués.

Coût global de l’opération : 577 092 €, dont 171 304.90€ (32,5%) financés par le FEDER et 171 304.90€ financés par la Région Pays de la Loire (32.5%).

Actualités

Transfert des activités du laboratoire d’œnologie de la Frémoire, à Vertou, vers le site de la Chantrerie, à Nantes.

Afin de contribuer à l’optimisation de nos processus et à la mutualisation de nos ressources, le personnel et le matériel de laboratoire de notre laboratoire de Vertou rejoindront prochainement l’équipe de notre laboratoire de chimie alimentaire situé à la Chantrerie à Nantes.

Le Bisphénol B, une alternative au bisphénol A

Le laboratoire Inovalys réalise l’analyse de bisphénol B, considéré également comme un perturbateur endocrinien.

vers le haut
Save as PDFRSS
Save as PDF