Infos Pratiques

Présentation

Les sciences analytiques revêtent un intérêt majeur pour la préservation de l'environnement, la sécurité alimentaire et la santé animale. En association avec d'autres disciplines, elles permettent d'évaluer les risques encourus par l'homme au regard de la présence d’éléments indésirables ou toxiques dans l’environnement, l'eau, les aliments et les animaux.

La complexité des problématiques d’analyse s’accroît car elles sont liées à la diversité croissante de ces éléments, à la multiplication des sources de contamination et à la technicité toujours plus pointue des instruments d’analyse. Cette situation ne permet pas aux organismes nationaux ou internationaux de normalisation (AFNOR et ISO) de publier des méthodes standards au rythme des enjeux sanitaires et environnementaux.

Objectifs

Pour répondre à ces préoccupations, au niveau national et communautaire, Inovalys développe ses activités de R&D en analyses chimiques et biologiques dans les directions suivantes :

  • Mise au point et développement de nouvelles méthodes analytiques répondant aux enjeux sanitaires et environnementaux ;
  • Rationalisation et amélioration des pratiques analytiques pour répondre au renouvellement des exigences de performances analytiques ;
  • Validation des méthodes et transfert en routine pour l’obtention des reconnaissances officielles (accréditations et agréments) ;
  • Veille technologique afin de garantir l'application des moyens analytiques les plus modernes pour satisfaire aux exigences de qualité relatives aux résultats d'analyses.

Actualités

Le laboratoire Inovalys analyse la patuline sur les produits à base de pomme

La patuline est une mycotoxine synthétisée par diverses espèces de champignons microscopiques (Aspergillus sp. Et Penicillium sp.) qui se développent notamment sur les fruits. La patuline peut avoir des conséquences néfastes sur la santé humaine.

Quelles analyses faire sur les sédiments pluviaux ?

Les bassins de rétention/décantation ou d’infiltration des eaux pluviales ou les fossés en bordure de routes ("noues") récupèrent des eaux pluviales chargées en particules solides. Leur décantation génère des sédiments « pluviaux » souvent chargés en éléments polluants. Inovalys les analyse.

vers le haut
Save as PDFRSS
Save as PDF